Antoine de Saint-Exupéry


par Mireille Bertrand

Antoine de Saint-Exupéry

L’évocation de Saint Exupéry est immédiatement liée à celle de l’écrivain du Petit Prince, œuvre iconique, témoignage de la culture française dans le monde entier. Toutefois, le succès de cet ouvrage qui 80 ans après avoir été écrit est l’œuvre la plus lue et la plus traduite dans le monde après la Bible, ne peut ni ne doit résumer l’œuvre de Saint-Exupéry. Citadelle, œuvre inachevée d’une immense richesse de pensées philosophiques et humanistes, Pilote de guerre, Courrier Sud, expriment la densité de la pensée et de l’action d’une personnalité marquante du XXe siècle. Comme Malraux ou Lawrence d’Arabie l’œuvre d’écriture de Saint Exupéry est ancrée dans l’action, s’en nourrit et permet de lui donner un écho mondial. Qui connaitrait l’Aéropostale sans Vol de Nuit ?

 

L’action est celle d’un aventurier engagé, d’un soldat, pilote de guerre, serviteur de son pays jusqu’à y laisser sa vie le 31 juillet 1944, au large de Marseille. Il est tombé abattu par un allemand Horst Rippert qui des années plus tard a confié à François d’Agay, neveu et filleul d’Antoine de Saint-Exupéry ses regrets et sa honte de l’avoir abattu.

 

L’action de Saint-Exupéry s’écrit aussi au travers de ses inventions et de quatorze brevets dont les principes aujourd’hui encore participent au fonctionnement des instruments de navigation aérienne. Pour ces travaux, en 2014, fait rare en ce domaine, Saint-Exupéry a reçu le titre d’ingénieur en aéronautique à titre posthume par l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile.

 

Homme énigmatique, profond, humaniste et écologiste avant l'heure, philosophe, ouvrant autant des lignes aériennes entre les continents que des lignes dans les consciences, il cherchait à célébrer le lien entre les hommes, entre les continents, entre les cultures. "Dans ma civilisation, celui qui diffère de moi, loin de me léser m'enrichit. Pourquoi nous haïr ? Nous sommes solidaires, emportés par la même planète, équipage d'un même navire, et s'il est bon que les civilisations s'opposent pour favoriser des synthèses nouvelles, il est monstrueux qu'elles s'entredévorent. » Cette citation de Terre des Hommes publié en 1938 évoque en quelques lignes nombre de problèmes que nous affrontons aujourd’hui.

Son œuvre universelle et sa vie témoignent d’une capacité à prendre de la hauteur dans tous les sens du mot, à comprendre la technicité du monde pour en améliorer des rouages et des liens, et à porter des valeurs de courage, d’engagement que la Fondation qui porte son nom cherche à faire vivre dans le monde.

A suivre…

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information des Ateliers de l'Universel.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Information

Ce site utilise des cookies pour enregistrer des informations sur votre ordinateur. Parmi ces informations, certaines sont essentielles au bon fonctionnement de notre site. D'autres nous aident à optimiser la visite des utilisateurs. En utilisant ce site, vous acceptez d'utiliser ces cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.